Enseignants

Yolaine Cellier

4e dan Aïkikai, brevet d’État 1er degré, responsable de la commission féminine de la ligue Île-de-France

Yolaine
Yolaine Cellier est née en 1973. Elle commence l’Aikido en 1996 avec Karl-Heinz Reiter à Vienne (Autriche) qui lui enseigne un Aikido fondé sur le travail aux armes et en suwariwaza, martial et exigeant mais toujours pratiqué dans l’enthousiasme. Elle suit dès le début de nombreux stages de Maître Tamura, mais aussi de Tiki Shewan, de Jaff Raji et de Toshiro Suga.

De retour à Paris en 2000, elle suit l’enseignement de Dominique Fleury, puis, à partir de son 2e dan, de Brahim Si Guesmi et de son père Ahmed Si Guesmi à Boulogne. Elle apprécie chez Brahim, outre l’excellent pédagogue, sa pratique fluide, souple et très fine.

Parallèlement, elle rencontre René VDB et, pendant 10 ans jusqu’à sa mort en 2012, le suit régulièrement lors de ses stages. C’est avec lui qu’elle approfondit sa pratique des armes et découvre le iaido qu’elle continue d’étudier, notamment avec Philippe Cocconi.

À partir de 2006, elle enrichit sa pratique auprès de Christian Tissier à Vincennes, chez qui elle retrouve, dans des formes parfois différentes, les mêmes fondements d’un Aikido martial et dynamique que chez René VDB.

Elle passe son brevet d’État d’éducatrice sportive en 2010 et son 4e dan en 2013.

Lors d’un séjour d’un an en Chine, elle apprend le chinois, étudie la calligraphie et s’initie au taijichuan. De retour en France, elle travaille quelque temps le style chen qui allie pratique individuelle et applications martiales. Elle trouve dans le taijichuan des clés qui lui permettent d’approfondir sa compréhension des principes de l’Aikido.

Pierre-Franck Ehster

4e dan Aïkikai, brevet d’État 1er degré, membre du comité technique de la ligue Île-de-France

PierreFranckPierre-Franck Ehster est né en 1968. Il découvre les arts martiaux à l’âge de 16 ans avec la pratique du karatedo sous l’égide de Ryozo Tsukada (école Shitoryu), puis avec la pratique du Yoseikan Budo pendant ses études. Parallèlement, il pratique le zen avec un élève de Taisen Deshimaru.

C’est en rencontrant René VDB en 1994 qu’il commence l’Aikido. Il en devient un élève proche et pendant 10 ans le suit tant dans son dojo au Havre que dans les divers stages. À partir de 2004, il s’installe à Paris et pratique alors chez Brahim Si Guesmi et Ahmed Si Guesmi, tout en continuant de suivre l’enseignement de René VDB jusqu’à la mort de ce dernier en 2012.